ActualitésInstitutionTerritoireTourismeBien vivreEnfanceMaison des Services PublicsHorizonsOutils
  Vous êtes ici : accueil > actualités > À la une > 
picto
pictodiminuer la taille du texteagrandir la taille du texteimprimez la pagerecommandez cette page

Mise à jour : 27-05-2014
Partagez sur Facebook  Partagez sur twitter  Partagez sur Google+  Partagez sur Linkedin  Partagez sur Viadeo

Quand l'ANDRA sonde la population du Nord-Cotentin

Du 5 au 20 décembre dernier, l’ANDRA (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) a confié à l’institut Ipsos la réalisation d’un sondage auprès des habitants des communes de l’arrondissement de Cherbourg-Octeville.

puce L’objectif de cette enquête était de mieux connaître les opinions des riverains du Centre de stockage de la Manche, situé à Digulleville, et d’identifier leurs besoins et leurs attentes vis-à-vis de l’Andra, établissement public à caractère industriel et commercial placé sous la tutelle des ministères en charge de l’énergie, de l’environnement et de la recherche.

puce Trois ans après la première enquête, le sondage s’est déroulé auprès des riverains du Centre de stockage de la Manche : les très proches riverains (quelques km), les proches riverains (20 km) et le reste de l’arrondissement de Cherbourg-Octeville. Ce sondage a été effectué par téléphone auprès de 600 personnes dans un rayon de 60 km autour du Centre.

Les conclusions sont les suivantes :

  • Vue aérienne de l'AndraLe Centre de stockage de la Manche est connu, mais 50% des personnes interrogées pensent qu’il reçoit encore des déchets radioactifs.
  • Plus on est proche du site et moins on est inquiet (72% des habitants les plus proches du site indiquent qu’ils ne sont pas inquiets contre 59% pour les habitants de l’ensemble de l’arrondissement). Les sujets d’inquiétude sont les risques d’accident, de pollution et l’impact sur la santé des riverains.
  • Le capital-confiance vis-à-vis de l’Andra est important : 76% des habitants des trois zones font confiance à l’Andra pour gérer le Centre de stockage de la Manche sur le long terme. Dans le détail, les personnes interviewées font confiance à l’Agence, à 80 % pour garantir la sécurité de ses installations, à 72 % pour réaliser la surveillance à long terme et à 71 % pour conserver les informations indispensables pour transmettre la mémoire aux générations suivantes et à 70 % pour protéger les populations et l’environnement.
  • L’Agence est jugée transparente et sincère à propos des mesures effectuées pour surveiller l’environnement ou de ce qui est stocké sur le Centre par plus de la moitié des riverains.
  • En matière d’information, 66% des habitants proches estiment être suffisamment informés (contre 45% pour l’ensemble des 3 zones).
  • Néanmoins, une personne interrogée sur deux estime que l’Agence ne dialogue pas suffisamment avec les populations.

puce Pour prendre en compte l’ensemble des résultats de cette enquête, l’Andra portera des efforts particuliers dès 2014 sur l’amélioration du dialogue avec les riverains et sur l’information concernant les sujets d’inquiétude évoqués par les personnes sondées.

Renseignements :
Marie-Pierre Germain
Chargée de communication
Centre de stockage de la Manche
Tél :  02 33 01 69 13
Courriel : marie-pierre.germain@andra.fr

picto Flux RSS     picto Ajouter aux favoris     picto Plan du site     picto Haut de page

Contactez-nous - Mentions légales - © Sylvain Fautrat


programme culturel



visites virtuelles 360°